Des livres écolos pour diminuer son empreinte environnementale

21 octobre 2021

Cet article fait partie d’une édition du webmagazine. Cliquez ici pour découvrir tous les magazines.

Il est facile de se sentir dépassé lorsqu’on constate la crise climatique. Est-ce que comme citoyen.ne on peut réellement agir? Par où commencer? J’ai quelques suggestions de livres écolos pour vous.

Ciao plastique! | Evelyne Charuest

(Éditions de l’Homme)

Une famille de 4 décide de relever le défi de se passer de plastique pendant un an. Assez rapidement, les Charuest-Franks réalisent que le plastique est partout. Ils ne se découragent pas et partent à la recherche d’alternatives sans plastique. Et pour ce qui ne peut être remplacé, ils créent un mur de la honte pour exposer le plastique dans leur vie.

Au-delà d’une démarche difficile à appliquer pour le commun des mortels (nous n’avons pas tous un cabanon pour entreposer nos items en plastique pendant un an), ce livre présente des petits gestes que l’on peut appliquer nous aussi. Par exemple, diminuer les achats en ligne (ou du moins, choisir des entreprises qui n’utilisent pas de plastique dans les emballages), créer des décorations pour les anniversaires avec du papier plutôt que de se procurer des items en plastique, acheter des vêtements en fibres naturelles (des plastiques fuient pendant le lavage et se retrouvent dans les cours d’eau).

Une chose que j’aime beaucoup dans ce livre, c’est que Evelyne Charuest pense qu’il faut que les gouvernements fassent confiance aux citoyens. Cette confiance pourrait s’exprimer par un tri des matières recyclées dès le bac, afin de limiter la contamination.

Pour se procurer Ciao Plastique!

Ciao plastique-Evelyne Charuest

À fleur de pots | Les Mauvaises Herbes

Remue-ménage | Les Mauvaises Herbes

(Éditions de l’Homme)

Fabriquer ses produits de beauté et ses produits ménagers est une belle façon de diminuer sa consommation de plastique et de prendre soin de la planète. Audrey Woods, Marie Beaupré et Mariane Gaudreau, aussi connues sous les noms Les Trappeuses et Les Mauvaises Herbes, ont publié deux livres pour nous accompagner dans ces petits changements. Avec quelques ingrédients et outils simples, on peut créer plusieurs recettes. En prime, on a aussi droit aux astuces pour éviter les erreurs de débutants.
Pour se procurer À fleur de pots
Pour se procurer Remue-Ménage

                             À fleur de pots-les mauvaises herbes remue-ménage-les mauvaises herbes

 

Comment (et pourquoi) je suis devenue végane | Eve Marie Gingras

(Écosociété)

L’alimentation est un autre aspect où l’on peut faire des changements pour le bien de la planète. Par exemple, la production de protéines animales nécessite plus d’énergie que la production de protéines végétales. Diminuer notre consommation de protéines animales est donc une façon de faire une différence.

Qu’en est-il des œufs et du lait? Est-ce que le poulet bio élevé en liberté est une option respectueuse de la terre? Eve Marie Gingras, à travers sa quête personnelle, nous amène à nous poser des questions, sans culpabiliser outre mesure. L’autrice et illustratrice nous amène à débuter notre propre quête, à notre rythme.
Pour se procurer Comment (et pourquoi) je suis devenue végane

comment et pourquoi je suis devenue végane - Eve Marie Gingras

Le défi végane 21 jours | Élise Desaulniers

(Trécarré)

Je ne peux pas passer sous silence ce livre qui est devenu un classique! Au départ, le Défi végane était organisé par le Festival végane de Montréal. Au fil des années, des milliers de personnes ont expérimenté l’alimentation sans cruauté animale. Ce livre permet d’entamer des réflexions et de relever le défi pendant 21 jours n’importe quand dans l’année. Ce livre ne s’adresse pas qu’aux véganes en devenir. Il suffit d’avoir l’esprit ouvert.
Pour se procurer Le défi végane 21 jours

défi végane-Élise Desaulniers

Sauve ta bouffe | Les AmiEs de la Terre de Québec

(Goélette)

Si le gaspillage alimentaire était un pays, il serait le 3e plus grand émetteur de gaz à effets de serre. Grâce aux fiches sur les aliments et aux recettes anti-gaspillage, on peut diminuer notre empreinte écologique. De plus, cesser de nourrir les poubelles permet d’économiser sur les frais d’épicerie. Maintenant que c’est dit, qu’est-ce qu’on fait? On développe des trucs pour réduire le gaspillage alimentaire! Sauve ta bouffe propose entre autres 50 fiches d’aliments pour mieux les connaître et plus de 35 recettes pour cuisiner des aliments qui finissent trop souvent à la poubelle (ou au compost).
Pour se procurer Sauve ta bouffe

sauve ta bouffe-les amies de la terre de Québec

Quels livres écolos aimeriez-vous lire? En connaissez-vous d’autres que ceux-ci?

Envie de vous évader grâce à des romans d’ici? Découvrez :
Des livres québécois qui font voyager

 Une entreprise qui soutient financièrement le magazine. Allez la découvrir!

Les parentales - coffret québécois

Vous aimeriez vous aussi apparaître dans le MAG? Écrivez-moi!

Envie de savoir quand la prochaine édition du webmagazine va sortir? Inscrivez-vous!

.

D’autres articles que vous pourriez aimer…

Mes 5 entreprises coups de coeur de Miloguide

Mes 5 entreprises coups de coeur de Miloguide

Depuis quelques semaines déjà, je collabore avec Miloguide pour qui j’ai le plaisir d’écrire des articles. J’y détaille des itinéraires locaux que j'expérimente avec leur application et je découvre une tonne d’entreprises québécoises. J’ai du gros fun! Pour cet...

Miloguide : une ressource pour les amateurs d’entreprises locales

Miloguide : une ressource pour les amateurs d’entreprises locales

Vous connaissez mon amour pour le Québec et les produits locaux, alors vous ne serez pas surpris d’apprendre que je collabore maintenant avec Miloguide. Vous ne connaissez pas Milo? Démarré en 2015 à Joliette (anciennement sous le nom de M ta région), Milo a pour...

Suggestions gourmandes de Pilimpikou

Suggestions gourmandes de Pilimpikou

Connaissez-vous Pilimpikou?Pilimpikou, c’est le projet de Monique Sawadogo. Lancée au début 2022, la plateforme offre des produits créés par des femmes québécoises ou canadiennes pour notre plus grand plaisir. On peut donc retrouver au même endroit des produits...