MAKA, des produits cosmétiques véganes

24 février 2021

Envie de savoir quand la prochaine édition du webmagazine va sortir? Inscris-toi!

.

Avoir une entreprise, c’est avoir la possibilité de faire la différence en offrant une alternative qui soit bonne pour ses clients, mais également pour ses collaborateurs. MAKA offre des produits cosmétiques qui sont aussi bons pour la peau que pour les gens!

Entretien avec Jennifer Hatoum

 

1-Quelle est l’histoire derrière la création de ton entreprise?

J’ai toujours été très attirée par la nature et les vertus des plantes. À 26 ans, après avoir vécu en Chine pendant plusieurs mois, j’ai commencé à faire de l’acné alors que je n’en avais jamais eu. Sur les conseils de ma maman, j’ai arrêté tous les nettoyants et crèmes (que j’achetais pourtant en pharmacie) et mes problèmes de peau se sont nettement améliorés. C’est à partir de là que j’ai commencé à faire mes cosmétiques naturels et que j’ai été rattrapée par mon amour des plantes.

Je suis devenue aromathérapeute et cela a été le déclic : en plus de proposer des soins de peau efficaces et naturels, je soignerai aussi les personnes avec les extraits de plantes que sont les huiles essentielles. Utilisées en support de traitements, elles sont très efficaces.

J’ai travaillé sur MAKA pendant 7 ans, le projet a évolué. Mais une chose était claire : je voulais une implication sociale auprès des travailleurs qui produisent les matières premières végétales utilisées dans les cosmétiques MAKA.

2-De quelle façon ton entreprise a-t-elle un impact pour les communautés avec qui tu travailles et qui sont ces communautés?

Une partie du chiffre d’affaires est utilisée pour monter des projets sociaux pour les employé.e.s de nos fournisseurs/partenaires. Je me déplace afin de choisir celui qui est le plus éthique. J’ai créé des liens fort avec les personnes que j’ai rencontrées. Je demande ensuite aux travailleuses ou travailleurs quels sont leurs besoins, ce que je peux faire pour eux. Et un projet par an est monté, dépendamment de leur réponse.

Le premier projet sera pour les femmes que j’ai rencontrées au Maroc et qui m’ont demandé de monter un programme pour qu’elles apprennent à lire et à écrire. Elles n’ont jamais eu cette chance.

3-Quelles sont les valeurs les plus importantes dans ton entreprise?

La qualité, l’éthique, l’honnêteté, le respect et le changement social.

4-Selon toi, est-ce important que les entreprises aient un rôle social? Pourquoi?

Je crois fermement à l’échange d’énergie. Tu donnes, tu prends. Pour faire avancer les choses et pour rééquilibrer la balance dans un monde où le système est construit de telle manière que les plus forts écrasent les plus faibles, il faut changer le système.

Les petites entreprises sont de plus en plus impliquées. Il faudrait que les moyennes et grosses entreprises fassent de réels changements, et pas simplement des campagnes marketing pour augmenter leurs ventes.

C’est le système économique qui a mis en place ces inégalités et cette exploitation humaine. C’est au système économique de le changer, il n’y a pas d’autre solution.

5-Où désires-tu amener ton entreprise pour les prochaines années?

J’aimerais déjà pouvoir ouvrir mon atelier boutique au public, ça commence à être long!
MAKA est véritablement un sanctuaire, un lieu de partage et d’échange. J’aimerais pouvoir le voir vivre, recommencer à enseigner, car j’adore partager mes connaissances, j’aimerais pouvoir monter le plus de projets sociaux possible et créer des emplois.

Site web de MAKA
5427 Boulevard Saint Laurent (Mile-end), Montréal

 Cliquez pour voir les derniers magazines au complet ⇓

Ou voici d’autres articles que vous pourriez aimer…

Des hôteliers québécois innovent durant le covid

Des hôteliers québécois innovent durant le covid

Imagination et adaptation, il en a fallu beaucoup à nos entrepreneurs pour s’adapter et ainsi continuer d’offrir les services durant cette crise. Embarquez avec nous et découvrons ensemble de belles initiatives québécoises qui ont émergé durant les derniers mois....

Des recettes d’ici… qui prennent le large!

Des recettes d’ici… qui prennent le large!

Comme on le sait, cette année, ce n’est pas évident de voyager de manière normale. Il y a un endroit où c’est facile toutefois d’ajouter un peu d’exotisme toute l’année et c’est la cuisine! Question de rester dans des saveurs connues d’ici, mais en ajoutant une touche...

Une année à oublier pour le monde du voyage

Une année à oublier pour le monde du voyage

Nous le savons tous, 2020 a été une année d’exception suite à l’arrivée impromptue de la COVID-19. Le monde de l’économie a chaviré sans préavis. Nous avons donc dû nous retrousser les manches et les entreprises ont dû s’adapter. La pandémie aura laissé de grandes...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 15 =